Lancé en novembre 2013, sous le nom de code « 1969 », le nouveau calibre de TAG Heuer a été baptisé CH 80 en hommage à son site de production – Chevenez ainsi qu’à ses 80 heures de réserve de marche.
D’une grande finesse (6.5mm) et doté d’un embrayage vertical, ce nouveau calibre garantit une puissance et une précision exceptionnelles. Constitué de 233 composants, le cœur du mouvement bat à 28’800 alternances par heure (4Hz) pour une moyenne de marche quotidienne de -4/+ 6 secondes.
Manufacturé dans nos ateliers d’avant-garde de La Chaux-de-Fonds et de Chevenez, le mouvement CH 80 présente des compteurs à 3h, 6h et 9h, un guichet de date et des finitions exceptionnelles : côtes de Genève et colimaçonnage sur la masse oscillante en tungstène noirci, des ponts de minutes et de rouage nickelés laissant entrevoir des angles finement biseautés et polis. Il est composé d’un assortiment et d’un balancier à 4 bras fournis par l’entreprise suisse Atokalpa.
Mais surtout, ce nouvel opus combine au mieux 3 paramètres : une faible épaisseur, une grande réserve de marche et un important potentiel volumétrique.